ST MALO
CONSULTATION lauréat du concours conception-construction
RÉALISATION 2020-2021
COÛT TRAVAUX 6,9 M euros HT
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES passerelle mobile tournant de 45 m de portée, poste de commande
PARTENAIRE(S) GTM, Joseph Paris, Ingérop
GÉNIE CIVIL
OUVRAGES FLUVIAUX

Venant de la gare et se dirigeant vers la vieille ville pour la visiter ou pour y manger une crêpe, le visiteur doit franchir un canal qui autorise l’accès à la darse nord du port à de nombreuses embarcations maritimes (chalutiers, bâtiments de plaisance ou de course en mer, gréements anciens, etc…). Le franchissement était jusqu’à présent assuré par un pont mobile levant dont la manœuvre complexe était permise depuis un poste de commande de facture ancienne et abritant des mécanismes hors d’usage.

Notre projet s’est développé autour de trois axes :

  • après un diagnostic sans appel sur la vétusté de l’ouvrage en place, l’idée est de concevoir un pont tournant dont la cinématique est plus complexe, mais dont les rouages sont moins sollicités. Donc, une espérance de vie supérieure à celle de l’ancien système ;
  • le nombre de manœuvres journalières du pont étant faible, la quantité d’énergie requise pour les réaliser l’est tout autant. C’est pourquoi il est apparu opportun de profiter de l’exposition sud d’un côté du pont pour y implanter des panneaux solaires en guise de garde-corps. Ce qui veut dire que le pont est auto-suffisant en énergie ;
  • enfin, le poste de commande étant trop proche de l’espace de manœuvre du pont, il a fallu en construite un nouveau. Cependant, le bilan énergétique de l’opération a fait apparaître que le réemploi des matériaux de l’ancien poste était meilleur que celui de concevoir un poste à l’aide de matériaux importés. Dès lors, le maximum de matériaux de construction du nouveau poste viendra de l’ancien, essentiellement sa maçonnerie en granit. C’est ce constat qui en a dessiné les grandes lignes et non quelques considérations culturelles de design en vogue.

Tout est dit, le projet peut se résumer à cela, accompagné de facilités d’usage pour les employés du port (vision sur les bateaux préservée du soleil, accès aux commandes du poste, commodités d’usages, etc…). En effet, Saint-Malo est le point de rencontre entre deux époques et deux lieux. D’une part, une époque qualifiée d’historique qui nous a laissé un patrimoine architectural, maritime et mémoriel sans équivalent et la nôtre dont les enjeux ne sont plus à décrire. D’autre part, l’espace historique de la vieille ville et l’espace industriel du port en activité. Cette double situation semble suffisamment complexe pour qu’il ne soit pas besoin d’y rajouter toute autre considération. L’architecture fait ici œuvre de frugalité.

B+M Architecture - Saint-Malo-avec son poste de commande
Saint-Malo-avec son poste de commande
B+M Architecture - Saint-Malo-en chantier 1
Saint-Malo-en chantier 1
B+M Architecture - Saint-Malo-en chantier 2
Saint-Malo-en chantier 2
B+M Architecture - Saint-Malo-un pont tournant
Saint-Malo-un pont tournant